Démarches déménagement : tout ce qu’il faut prévoir de faire avant le jour J

Quand on déménage, on chamboule tout à la maison, mais il faudra également tout remuer dans la tête. Le déménagement ne se résume pas seulement à la préparation des cartons et au transport de vos affaires d’un endroit à un autre. Derrière ces actes habituels, se cachent de nombreuses démarches administratives auxquelles il faut penser. Pour que cette transition et cette étape importante de votre vie se passent le mieux du monde sans prise de tête et sans mauvaise surprise, anticipez toutes les démarches dès que possible. Il ne faut pas attendre le jour J pour réagir, votre confort et toute votre vie seront en jeu. De la résiliation de votre contrat de bail à la scolarité de votre/vos enfants en passant par les primes de déménagement et les abonnements TV, câble et Internet, nous vous disons tout pour faciliter vos tâches et pour éviter le stress.

Démarches avant le déménagement : résiliez votre contrat de bail

Ça y est, la date de déménagement est choisie, plusieurs choses passent en tête ! Il est temps de planifier son déménagement. Bien s’organiser et anticiper, ce sont les mots d’ordre d’un déménagement sans stress, serein et réussi. Parmi les démarches avant le déménagement à ne pas oublier lors de cette étape importante, il faut citer la résiliation de votre contrat de bail.

Trois mois avant votre départ, envoyez une lettre recommandée de résiliation du bail avec accusé de réception au propriétaire. C’est le délai de préavis prévu par la loi. Mais ce délai peut être réduit à moins de 3 mois au cas où :

  • Vous souhaiteriez déménager pour un motif de mutation professionnelle
  • Vous perdriez votre emploi ou votre contrat de travail à durée déterminée prendrait fin
  • Vous décrocheriez votre premier emploi ou en retrouveriez un après quelques mois de chômage
  • Vous seriez classé parmi les salariés au revenu minimum d’insertion (RMI)
  • Vous seriez âgé de plus de 60 ans ou vous devriez changer de domicile à cause de votre état de santé.

N’oubliez pas d’appuyer votre demande de résiliation avec des pièces justificatives.

Déménagement : pensez à la scolarité de votre/vos enfants

Le déménagement est un véritable tournant dans la vie. Tout doit changer, même la scolarité de vos enfants. Vous devrez informer leur établissement scolaire de votre changement d’adresse et les inscrire dans une autre école près de votre nouvelle résidence. Tôt, vous réagirez, mieux ce sera !

Réalisez cette démarche le plus tôt possible pour ne pas vous laisser surprendre par le temps qui file et choisir le premier établissement que vous trouvez dans votre nouvelle adresse. En réagissant quelques mois en avant, vous aurez le temps de choisir la meilleure école, après avoir eu la liste des établissements situés à proximité de votre nouvelle résidence. De l’inscription dans un nouvel établissement au transfert du dossier de scolarité, ce sera encore un travail de longue haleine.

Commencez par inscrire vos enfants à la mairie de votre nouveau lieu de résidence, en vous munissant de leur pièce d’identité et d’un justificatif du nouveau domicile. Un certificat d’inscription qui indique l’affectation des enfants vous sera délivré. Puis, inscrivez vos enfants au nouvel établissement scolaire. Lors de cette étape, vous devrez fournir le certificat d’inscription délivré par la mairie, un certificat de radiation délivré par la direction de l’ancienne école, une attestation de vaccination et une pièce d’identité.

Déménagement : profitez des primes de déménagement

Savez-vous que vous bénéficierez des primes de déménagement, histoire d’alléger vos dépenses quand vous changez de logement ? Ces aides sociales vous permettront de financer vos frais de location d’un véhicule de déménagement, l’achat de fournitures nécessaires à l’emballage de vos affaires et la réalisation d’éventuels travaux de réparation. Elles se révèlent également nécessaires pour assurer les frais d’agence, les assurances et la caution.

Mais, pour être éligible à ces dispositifs gouvernementaux versés par la Mutualité Sociale Agricole ou par la Caisse d’Allocation Familiales, vous devrez :

  • Avoir 3 enfants à votre charge au minimum
  • Déménager à une date précise : entre la deuxième année d’anniversaire du plus jeune enfant du foyer et le quatrième mois de grossesse de la mère.
  • Être éligible à l’ALF (Allocation Logement à caractère Familial) ou à l’APL (Aide Personnalisée au Logement) grâce à votre emménagement dans votre nouveau domicile.

Pour bénéficier de l’aide au déménagement, vous devrez justifier vos dépenses relatives à votre changement d’habitation avec les différentes factures. Les primes couvrent la totalité de vos dépenses à un plafond de 994,56 euros pour une famille avec 3 enfants. Si vous avez plus d’enfants, 82,88 euros par enfant supplémentaire seront ajoutés à ce plafond. Il suffit d’envoyer une demande de prime à la CAF ou à la caisse MSA de votre nouvelle adresse. Vous aurez 6 mois après le déménagement pour adresser votre demande.

D’autres aides comme les aides à la mobilité destinées aux salariés et demandeurs d’emploi, Agri-mobilité dédiée aux salariés du secteur agricole ou l’Aide à l’installation des Personnels de l’État vous seront également accessibles.

Déménagement : réglez vos abonnements TV et câble

Lors du déménagement, une tonne de choses vous attendent. C’est le cas de vos abonnements TV câble. Vous devrez résilier votre contrat d’abonnement pour souscrire à un autre si vous allez habiter dans une zone non-raccordable ou demander le transfert de vos abonnements actuels pour pouvoir continuer de profiter de vos chaînes préférées, dès que vous aurez emménagé. Pensez donc à faire cette démarche dès que vous aurez le temps, de préférence plusieurs semaines avant votre déménagement pour éviter de rater vos émissions favorites.

Mais avant de faire quoi que ce soit, lisez bien les conditions générales de votre contrat d’abonnement. En cas de résiliation d’abonnement, une lettre recommandée avec accusé de réception est requise. Pour le transfert d’abonnement, vous pourrez faire votre demande par téléphone ou par courrier.

Déménagement : n’oubliez pas de vous rendre chez votre fournisseur Internet

Le changement d’habitation demande souvent la réflexion sur votre abonnement internet. Si vous ne pensez pas à changer de fournisseur, commencez par vous informer auprès de l’opérateur. Vérifiez si vous pouvez continuer de profiter de votre offre actuelle dans votre nouveau lieu de domicile. Si oui, renseignez-vous bien sur les conditions de transfert de votre abonnement :

  • Est-ce gratuit ou payant ?
  • Le renouvellement de votre contrat, sera-t-il automatique ou non ?
  • Est-ce possible de changer d’offre ?

D’où l’importance de faire ces démarches plusieurs jours en avance. Cela vous laisse le temps de bien étudier toutes les possibilités qui s’offrent à vous, sans prendre le risque de faire une décision hâtive que vous allez regretter plus tard. Vous aurez 2 mois et demi avant votre déménagement pour faire une demande de transfert Internet à votre nouvelle adresse.

Pour faire votre requête, communiquez avec votre fournisseur :

  • La date de votre emménagement
  • Votre référence client ou votre numéro de compte
  • Votre numéro de téléphone actuel
  • Votre nouvelle adresse et votre code postal.

Autant saisir cette occasion qui s’offre à vous pour entamer une négociation de tarif ou de nouveaux services avec votre fournisseur internet. Si le transfert n’est pas possible, vous devrez dans ce cas résilier votre contrat et souscrire une autre offre Internet auprès d’un autre opérateur.

Retrouvez l'agence demenagerseul.com la plus proche de chez vous.

Louer votre véhicule utilitaire et acheter vos cartons de déménagement pas cher. Cartons et camion de déménagement :