On a tout prévu !
Besoin d'assistance ? nos experts vous rappellent

LA VIE APRÈS LE DÉMÉNAGEMENT

Accueil Mon déménagement / Conseils pour déménager / Comment organiser son déménagement ? / La vie après le déménagement

Quel plaisir d’être à son nouveau chez soi ! Votre première nuit dans votre nouvelle maison a été paisible et agréable, surtout avec cette fatigue liée au déménagement. Oubliez toutes ces corvées et profitez pleinement de ce nouveau chapitre de votre vie. Continuez à peaufiner et à nettoyer votre demeure pour créer le cocon idéal qui reflète votre personnalité. Mais, n’oubliez pas que d’autres démarches vous attendent encore après le déménagement. Suite à ces moments de stress et de fatigue, place à la fête, au plaisir et au lâcher-prise. Réunissez vos proches pour la fameuse pendaison de crémaillère. Mais, vous devrez également régler quelques détails administratifs et tester votre débit internet.

 

Je pends ma crémaillère

Ces jours rythmés, fatigants et stressants sont derrière vous, vous êtes enfin installé dans la maison de vos rêves ! Vous pouvez maintenant souffler ! Pour fêter la fin de votre déménagement et pour le commencement de votre nouvelle vie, organisez sans plus attendre la pendaison de la crémaillère. Invitez vos amis et votre famille pour partager avec vous ce moment riche en émotions et en joie. Vous pourrez vous réunir autour d’un délicieux repas pour pendre la crémaillère et pour faire la fête.

Ce sera également l’occasion idéale pour remercier vos proches qui ont prêté mains fortes pendant votre déménagement. Cette petite fête sera une guise de reconnaissance pour tout ce qu’ils ont fait pour vous. Profitez-en également pour faire visiter à vos invités votre jolie demeure.

Étymologiquement, « pendre la crémaillère » est synonyme de suspendre la marmite afin de préparer de bons repas pour les invités à la maison. Cette tradition du déménagement ne date pas d’hier. Elle était déjà pratiquée depuis l’époque médiévale pour remercier les personnes qui ont participé à la construction d’une maison. Et la coutume s’est transmise de génération en génération jusqu’à nos jours.

Perpétuez cette tradition, en invitant vos proches, surtout ceux qui vous ont aidé pendant le déménagement. Organisez la pendaison de la crémaillère dans les 3 mois qui suivent le déménagement, quand vous êtes bien installé. Vous pourrez inviter vos nouveaux voisins à cette fête, histoire de faire connaissance et de tisser des liens. Si vous ne prévoyez pas de convier le voisinage, avisez-le, par courtoisie, du dérangement et de la gêne que votre fête pourra occasionner.

Vous pourrez organiser votre fête à l’intérieur ou dans le jardin si vous avez un extérieur spacieux. À vous de déterminer le style de votre pendaison de crémaillère et l’heure d’arrivée de vos invités.

 

Les démarches après le déménagement

Vous vous retrouverez enfin dans votre nouveau chez vous. Le plus tôt possible, réglez les derniers détails liés à votre emménagement pour vivre tranquillement chez vous et dans votre ville. Aussi importantes que les démarches avant le déménagement, ces quelques étapes méritent votre attention :

Le changement d’adresse dans la nouvelle commune : rendez-vous à la mairie de votre nouvelle commune pour faire le changement d’adresse. Vous serez ainsi inscrit dans votre commune. Puis changez le nom sur votre boîte aux lettres.

La souscription à un contrat d’assurance habitation : que vous soyez locataire ou propriétaire, souscrivez un contrat d’assurance habitation pour vous protéger d’éventuels risques. Vous aurez le choix de changer d’assureur ou de rester avec votre compagnie d’assurance actuelle. Dans ce dernier cas, vous pourrez juste ajuster votre contrat d’assurance en fonction de votre situation actuelle.

L’abonnement de gaz, d’électricité et d’eau : pour vivre confortablement et en toute sécurité dans votre nouveau logement, l’abonnement au gaz, à l’électricité et à l’eau s’annonce incontournable. Réalisez cette démarche après le déménagement dès que vous en aurez le temps, si vous ne l’a pas fait avant votre déménagement. Pensez tout de même à faire jouer la concurrence en comparant les différentes offres disponibles sur le marché. Vous pourrez négocier avec votre fournisseur actuel si ses services sont disponibles dans votre ville ou pas. Mais, il est également possible de profiter de cette occasion pour changer de prestataire si vous le souhaitez.

Le transfert ou la souscription à un abonnement de téléphone et d’internet : c’est le même cas que l’abonnement de gaz, d’électricité et d’eau. Vous pourrez reprendre vos offres habituelles ou changer de fournisseur. Il est possible de modifier juste votre abonnement si vous ne voulez pas changer de prestataire.

La demande du transfert du courrier à la nouvelle adresse : pour recevoir à temps vos courriers et vos factures, après votre déménagement, n’oubliez pas de vous rendre au service de suivi du courrier de la Poste pour que vos journaux, vos colis, vos catalogues et vos lettres soient expédiés à la nouvelle adresse.

Le changement d’adresse pour les pièces d’identité : même si cette formalité n’est pas obligatoire, il est toujours recommandé de changer l’adresse sur votre carte d’identité, votre carte d’électeur, votre carte de séjour et votre passeport pour éviter les problèmes.

Les démarches pour la voiture : la mise à jour de vos coordonnées sur votre carte grise reste une démarche incontournable. Un délai d’un mois après le déménagement vous sera accordé pour faire cette formalité. Communiquez également votre nouvelle adresse à votre compagnie d’assurance auto pour éviter les conflits en cas de sinistre.

Les organismes à prévenir pour le déménagement : certains établissements doivent être prévenus après le déménagement pour éviter les sanctions liées au manquement à vos obligations ou l’interruption de votre droit. C’est le cas de la CAF (Caisse des allocations familiales), de Pôle emploi et du centre d’impôt.

Et pour en savoir plus sur toutes les démarches àprés le déménagement

 

Déménagement : comment tester son prochain débit internet ?

Impossible de se priver de la connexion internet pendant plusieurs jours. C’est nécessaire pour votre travail, votre divertissement et votre vie quotidienne. Dès que vous avez le temps, pensez à renouveler votre contrat de connexion d’internet ou à souscrire une autre offre plus intéressante. 

Mais avant de choisir la connexion internet la plus adaptée à vos besoins et à la situation de votre logement, prenez d’abord le temps de bien tester le prochain débit internet pour éviter la mauvaise surprise. Rien de si énervant que d’investir plusieurs euros pour une mauvaise connexion. Sachez avant tout que vous aurez le choix entre la connexion 4G et fibre. Cette première est réputée pour sa rapidité, surtout à l’extérieur. La fibre, quant à elle, n’est pas encore disponible sur tout le territoire métropolitain. Vous devrez d’abord passer un test d’éligibilité pour savoir s’il est possible de raccorder votre logement au réseau de la fibre.

Pour avoir une idée sur la performance de votre future connexion, vous pourrez jeter un œil sur des cartes. Vous y trouvez la qualité de débit dans votre zone géographique. Ces données sont collectées par l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse). Cette institution indépendante indique sur ces cartes les connexions disponibles partout en France ainsi que leur niveau de débit et leur accessibilité.

Ces informations vous permettront de choisir la meilleure offre d’abonnement internet. En cas de doute, mieux vaut opter pour une offre internet sans engagement. Ainsi, vous pourrez sans aucun problème changer de fournisseur ou de box si vous n’êtes pas satisfait de la qualité de votre connexion.